Catégories
Newsletter

« Agatha Raisin 4 – Randonnée mortelle »

Une nouvelle enquête de cette drôle de détective des Cotswolds

Bonjour amoureuses et amoureux de polars,

J’espère que vous allez bien. Cette semaine, je vous fais une version allégée de la newsletter avec seulement une chronique !

En effet, j’arrive sur la fin de la publication des Enquêtes de Moretti, ma série policière audio, et cela m’a pris plus de temps que prévu.

Également, mon roman policier (Le Crépuscule d’Aurore – Enquête au bout du monde) a un an ! donc je suis en pleine préparation de sa semaine d’anniversaire !

TOPS DE LA SEMAINE en cosy-crime


CHRONIQUE

Dans ce cosy-crime, une héroïne haute en couleurs !

Genre : cosy-crime

Mots clés : randonnée, militer, Agatha Raisin

J’ai aimé :

  • Retrouver Agatha Raisin : Ça y est, je suis conquise par cette héroïne dont M.C. Beaton approfondi le caractère à chaque tome.
  • Le cadre et les personnages : Ce tome ne se déroule pas à Carsely (le cadre habituel) mais dans une ville voisine. Ça amène un léger renouveau agréable et une situation cocasse… Ça amène aussi de nouveaux personnages intéressants à découvrir.

J’ai moins aimé :

  • Trop de personnages : le fait que les personnages soient en grande partie nouveaux a fait que j’ai eu du mal à m’y retrouver. Heureusement, notre duo Agatha/James contrebalance cet effet.
  • La chute : je ne la dévoilerai pas mais pour moi elle était un peu sortie de nulle part et c’est dommage

A savoir : trouillard.e.s ce roman est pour vous ! Ce tome est le 4ème d’une série, et je pense qu’il vaut mieux avoir lu les précédents pour comprendre correctement les interactions entre les personnages principaux et également la chute.

Résumé : Après un séjour de six mois à Londres, Agatha retrouve enfin ses chères Cotswolds – et le non moins cher James Lacey. Même si le retour au bercail de son entreprenante voisine ne donne pas l’impression d’enthousiasmer particulièrement le célibataire le plus convoité de Carsely.

Heureusement, Agatha est très vite happée par son sport favori : la résolution d’affaires criminelles. Comme le meurtre d’une certaine Jessica, qui militait pour le droit de passage de son club de randonneurs dans les propriétés privées des environs. Les pistes ne manquent pas : plusieurs membres du club et quelques propriétaires terriens avaient peut-être de bonnes raisons de souhaiter sa disparition. Mais la piste d’un tueur se perd aussi facilement que la tête ou… la vie !

Acheter le roman (en l’achetant avec un des liens ci-dessous, vous me permettez de gagner de l’argent, sans que ça vous coûte un centime de plus : c’est une manière de me soutenir et me remercier des chroniques que je passe 2 heures par semaine à vous concocter 🙂 ):

À très bientôt.

Trouillardement,

Rose, la romancière nomade

PS : vous aimez les polars ! Mon roman, Le Crépuscule d’Aurore – Enquête au bout du monde va vous plaire.

1 vendredi sur 2, par e-mail : les meilleurs romans policiers qui ne font pas peur, et du fun, gratuitement !🕵️

En cliquant sur "rejoindre", vous acceptez de recevoir un mail par semaine et approuvez notre politique de confidentialité. Vous pourrez vous désinscrire à tout moment à l'aide du lien dans les mails ou en m'envoyant un email à bonjour@roselivres.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.