Catégories
Newsletter

« Un avion sans elle » : mystère familial de grande envergure

Alors, à votre avis, la petite Libellule, c’est Émilie ou Lyse-Rose ?

Bonjour amoureuses et amoureux de polars,

J’espère que vous allez bien. Grande nouvelle : la bande-annonce des Enquêtes de Moretti est disponible sur les plateformes de podcast comme Spotify, Deezer, Apple Podcast, Google Podcast etc. !

Vous pouvez donc vous abonner au podcast directement sur votre plateforme favorite, ça y est ! Si vous n’avez pas encore de plateforme favorite, vous pouvez écouter cela sur Podcastics.

FUN FACT

Une petite pause ?

À votre avis, où je suis en ce moment ? (J’avais pas d’idée de questions sur le funfact…)

  1. Sur la Lune;
  2. En Andalousie
  3. En Norvège.

Réponse : en bas de cette newsletter


TOPS DE LA SEMAINE


CHRONIQUE

Une intrigue familiale complexe à démêler

Genre : roman « policier »

Mots clés : détective privé, mont Terrible, identité

J’ai aimé :

  • L’intrigue : encore une intrigue magistralement menée par Michel Bussi ! Que dire de plus sinon de vous conseiller de découvrir ce roman…
  • L’évolution de l’enquête : J’ai particulièrement apprécié la manière dont il apporte les éléments par petites touches dans cette enquête très spéciale ! Le ton est donné dès le début et on va suivre avec intérêt les indices qui s’accumulent jusqu’au dénouement…
  • Le voyage : comme dans son roman Nymphéas Noirs, j’ai trouvé la plume de Michel Bussi vraiment très agréable. En plus, on va voyager en France et en Turquie au fil de l’enquête ce qui est très agréable avec une écriture aussi visuelle.

J’ai moins aimé :

  • Les personnages : je me suis moins attachée aux personnages de ce roman (en comparaison de ceux des Nymphéas noirs) mais cela reste très personnel; une simple question d’affinités à mon avis. Cela n’a pas terni mon attrait pour cette lecture.

À savoir : Ce roman se lit complètement indépendamment des Nymphéas Noirs, son roman précédent. Le roman n’est pas un roman policier à proprement parlé même s’il est classé comme tel. En effet, il y a bien une enquête et un détective privé, mais vous le verrez, la catégorisation n’est pas si simple. Mais c’est un détail. Ce roman est totalement adapté aux trouillards ! Allez-y ! Il y a deux ou trois scènes un peu violentes et visuelles (voire angoissante pour l’une), mais cela reste très ponctuel, l’ambiance du roman est supportable, selon moi.

Résumé : 23 décembre 1980. Un crash d’avion dans le Jura. Une petite libellule de 3 mois tombe du ciel, orpheline. Deux familles que tout oppose se la disputent. La justice tranche : elle sera Émilie Vitral. Aujourd’hui, elle a 18 ans, la vie devant elle mais des questions plein la tête. Qui est-elle vraiment ? Dix-huit ans que Crédule Grand-Duc, détective privé, se pose la même question. Alors qu’il s’apprête à abandonner, la vérité surgit devant ses yeux, qu’il referme aussitôt, assassiné. Il ne reste plus à Émilie qu’un vieux carnet de notes, des souvenirs, et Marc, son frère, pour découvrir la vérité…

Acheter le roman :


LES NEWS « MÊME PAS PEUR »

  • Journée d’étude « No woman no crime » : ABF Rhône-Alpes propose de discuter autour de la figure féminine dans la littérature policière lors d’une journée de conférences et d’ateliers à distance. C’est le jeudi 29 avril, de 9h30 à 16h30. Pensez à vous inscrire en cliquant ici. (Moi, c’est fait !)
  • Le 24ème Festival des littératures policières, noires et sociales de Besançon est reporté aux samedi 16 et dimanche 17 octobre 2021.

RÉPONSE

La bonne réponse était la 2, je suis en Andalousie 🙂

Histoire vraie : 2016 – Pendant son trajet, un besoin de repos se ressent pour cette jeune femme. Durant sa pause, elle en profite pour se rouler un petit pétard… rien de mieux pour se détendre, n’est-ce pas ? Pas de chance pour ell, une patrouille de police passait par là. Pour cause, la dame était garée sur une place de stationnement du commissariat !

À très bientôt.

Trouillardement,

Rose, la romancière nomade

PS : vous aimez les polars ! Le Crépuscule d’Aurore – Enquête au bout du monde va vous plaire

1 vendredi sur 2, par e-mail : les meilleurs romans policiers qui ne font pas peur, et du fun, gratuitement !🕵️

En cliquant sur "rejoindre", vous acceptez de recevoir un mail par semaine et approuvez notre politique de confidentialité. Vous pourrez vous désinscrire à tout moment à l'aide du lien dans les mails ou en m'envoyant un email à bonjour@roselivres.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.